Le Monde Des Vampires Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
Le prix de la vie [Privée: Rain]
Shiki Thono
MessagePosté le: Lun 20 Avr - 14:55 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Shiki se tenait là, au bout de la plaine, près d'un falaise qui finissait cinquante mètres plus bas. Cela faisait plus d'une semaine qu'il n'avait pas vu Rain. En fait, il ne l'avait pas revu depuis qu'ils c'étaient embrassé. Il ne savait s'il faisait tout pour l'éviter ou si au contraire, il faisait tout pour la revoir. Cela faisait plus d'un millier d'année qu'il se forçait à ne rien ressentir envers des femmes mortelles et voilà qu'en quelques minutes, la sorcière avait tout fait voler en éclat. Il se disait que finalement il n'aurait jamais du venir sur cette île. Sa curiosité l'avait une nouvelle fois mit dans une mauvaise position. Le vampire prit le sac qui se trouver dans son dos et le vida sur le sol. Plein de morceaux de bois en sortirent, effectivement, c'était les morceaux de son violon. Une fois le sac vider, il le posa par terre et positionna ses deux mains au-dessus de l'amas de bois.

-Je renie!


Une sorte de sphère prit alors forme autour du violon qui commença à reprendre forme. En moins d'un minute ce dernier avait retrouvé sa brillance et sa jeunesse d'antan. Il le prit alors et commença à jouer tout en chantant:



Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Lun 20 Avr - 14:55 (2009)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shiki Thono
MessagePosté le: Lun 20 Avr - 15:03 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Tu étais comme le printemps, mignonne et rayonnante.
Illuminé par un soleil naissant, tu étais si jeune à mes yeux.

Rien ne t’effrayais peut être étais-tu trop insouciante.

Devant toi la vie s’étendait et tu me connaissais si peu.

Danse encore pour moi, toi qui sembles si sure de soi.
Danse encore pour moi, toi qui a la foi.
Ne perds pas de temps, toi qui, comme une rose, éclos peu à peu.
Danse encore pour moi, toi qui ne fais que me sourire.
Danse encore pour moi, toi qui ne peux que me plaire.
Ne perds pas de temps, toi qui, comme une rose, s’embellit de jour en jour.

Tu étais comme l’été, belle et éclatante.
Irradié par un soleil toujours plus chaud, tu te déhanchais encore.
Rien ne t’inquiétais peut être étais-tu trop insouciante.
Devant toi la vie s’étendait et tu étais aussi précieuse que de l’or.

Danse encore pour moi, toi qui sembles si sure de soi.
Danse encore pour moi, toi qui a la foi.
Ne perds pas de temps, toi qui, comme une rose, à totalement éclos.
Danse encore pour moi, toi qui ne fais que me sourire.
Danse encore pour moi, toi qui ne peux que me plaire.
Ne perds pas de temps, toi qui, comme une rose, est au sommet de son épanouissement.

Le temps passe encore et toujours.
Le temps passe trop vite pour toi.
Le temps passe encore et toujours.
Le temps passe beaucoup trop vite pour nous.

Tu étais comme l’automne, frêle et fascinante.
Altéré par un vent de plus en plus fort, ton corps changé.
Rien ne te faisait peur même pas la mort approchante.
Devant toi la vie s’écourtait et tu m’écoutais chantais.

Danse encore pour moi, toi qui sembles si sure de soi.
Danse encore pour moi, toi qui a la foi.
Ne perds pas de temps, toi qui, comme une rose, tes pétales s’envolent.
Danse encore pour moi, toi qui ne fais que me sourire.
Danse encore pour moi, toi qui ne peux que me plaire.
Ne perds pas de temps, toi qui, comme une rose, fane un peu plus chaque jour.

Tu étais comme l’hiver, froide et attristante.
Tué par un neige glaciale, tu n’as plus dis un mot.
Rien ne t’a fais peur jusqu’à la fin de ta vie aimante.
Devant toi la vie c’est éteinte et tu disparais à présent au fond des eaux.

Pourquoi étais-tu si sure de toi ?
As-tu rejoins ton Dieu maintenant ?
Toi qui, comme une rose, a totalement fané.
Pourquoi as-tu toujours le sourire ?
De quel enchantement avais-tu usé pour que tu me plaises autant ?
Toi qui, comme une rose, a disparut à jamais.

Le temps passe encore et toujours.
Le temps est passé trop vite pour toi.
Le temps passe encore et toujours.
Le temps est passé beaucoup trop vite pour nous.

Tu resteras dans ma mémoire,
Mais il est temps de recommencer.
Un nouveau regard me fait croire,
Que cette danse peut à nouveau commencer.


Revenir en haut
Rain
MessagePosté le: Lun 20 Avr - 20:16 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Autres


Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 182
Emploi: sorcière
Féminin
Race: Sorcière

Rain se rendait sur la plaine après être passée par la mer et s'être baignée sur la jetée tout le soir. Maintenant, il se faisait tard. Le soleil s'était couché depuis une heure déjà et elle avait prévu d'aller cueillir des plantes pour le flacon d'Oubli de Junon. Ces fleurs ne s'ouvraient qu'après le crépuscule. Et pour seulement quelques minutes. Il fallait faire vite. Elle se nichaient sous les pierres de jade et l'on n'avait relevé l'existence de ces pierres sur l'île que dans l'enceinte de la plaine. De plus elles étaient extrêmement rares à cette époque de l'année, plus encore qu'en tant normal.
Pourtant, lorsque Rain arriva elle avait déjà cueilli un fleur grise aux doux reflets rosés qui reposait maintenant dans le très petit panier d'osier noir qu'elle portait à son bras. Mais à mesure qu'elle avançait, un étrange pressentiment l'incitait à faire demi tour le plus vite possible. Cepandant elle ne s'en soucia pas, pas plus qu'elle ne se souciait de la musique qui flottait dans son esprit de manière toujours plus intense. Elle l'avait en effet intégrée et pensait qu'elle naissait de son esprit. la mélodie avait changée, mais elle reconnaissait la plainte du violon de Shiki entre mille. Elle était malgré tout loin de croire qu'elle était si près de lui à cet instant.
Elle leva subitement les yeux vers l'extrêmité de la plaine, abandonnant pour un moment les herbes qu'elle cherchait. Elle y distingua une ombre qui se détachait du ciel, du même bleu nuit que sa cape.


*Mais qui est-ce donc?*

Cela faisait en effet près de deux semaines que Shiki ne s'était pas montré à Rain, et elle n'imaginait pas le revoir maintenant, surtout en ce lieu. Elle n'y était tout simplement pas préparée. Mais ce chant parraissait si vrai, si proche... Losqu'elle comprit que l'homme près d ela falaise n'était autre que lui, elle voulu s'enfuir. Mais il était trop tard. Ses jambes n'obéissaient plus. Elles n'accepteraient que de la porter vers lui et réduisaient la distance entre eux, inexorablement.


*Que dois-je faire?*
, se demandait-elle, paniquée.

C'est alors que des bribes de la chanson qu'accompagnait le violon lui parvinrent. C'était un texte aux paroles tristes, et entraînantes à la fois. Elles la prenaient au coeur et ne la lachaient plus. C'était une histoire d'amants. Elle comprit malgré elle que Shiki parlait là d'une ancienne compagne. Pourtant sans qu'elle sache pouquoi, ses paroles avaient un rapport avec elle. De plus les effets de la musique de Shiki se faisaient une nouvelle fois ressentir. Rain ne savait plus que faire.

Elle arriva bientôt à quelques pas du jeune homme. Là, elle posa son panier, enleva sa cape, comme mue par une force inconnue. Puis, dans sa robe pourpre qui relevait son teint, elle se mit à danser, doucement, pendant qu'il chantait...


Revenir en haut
Shiki Thono
MessagePosté le: Mar 21 Avr - 09:52 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Shiki n'avait rien sentit alors qu'il chantait sa chanson. Sana aucun doute, il avait été trop absorbé par la musique qu'il jouait et par son chant. Mais alors qu'il avait ça les yeux fermés, il avait vu sous ses yeux Rain danser puis vieillir. Son coeur c'était serré à cette image mais ça surprise fut encore plus grande lorsqu'il s'arrêta de jouer et qu'il la vit en train de danser à côté de lui. Il était déjà trop tard pour s'enfuir puisque cela devait faire un moment qu'elle se trouvait ici. Il rangea lentement son violon dans l'étui qu'il avait dans son dos puis se tourna très calmement vers la jeune femme. Il la trouvait encore plus belle que la dernière fois qu'il l'avait vu. Il ouvrit lentement la bouge et inspira profondément.

-Belle nuit n'est-ce pas?


*Mais n'importe quoi... qu'est-ce que je dis moi...*

Il ne se reprit attendant de voir la réaction de Rain mais apparemment ça serait très dur pour lui de la faire fuir et qu'elle ne souhaite plus jamais le voir.


Revenir en haut
Rain
MessagePosté le: Mar 21 Avr - 20:00 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Autres


Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 182
Emploi: sorcière
Féminin
Race: Sorcière

Rain ne s'arrêta complètement qu'après que Shiki ait fini de jouer. L'effet de son chant ne se dissipait pas si facilement et danser avait permis à la jeune femme d'oublier tous ses tourments du moment. Ils revinrent bien vite cependant, dès qu'elle se trouva debout devant lui alors qu'il la regardait fixement. Cela la troublait au plus haut point.

*Depuis quand me regarde-t-il ainsi? j'ai l'impression qu'il me dévore des yeux*

Puis elle le vit ouvrir la bouche et, alors qu'elle pensait déjà qu'il allait la refermer sans avoir rien dit, une voix des plus douces lui parvint finalement. Elle se sentit fondre sur place bien que ne s'attendant pas du tout à cet accueil.
Elle entrouvrit les lèvres, fronçant quelque peu les sourcils. Celles-ci bougeaient sans produire aucun son.


*Tu ne me fuis pas?*

Elle en pris conscience suffisamment vite pour ne pas paraître stupide, mais décida finalement de taire ses pensées. Elle trouvait en effet que ce qu'elle allait dire n'était pas très habile pour commencer une discussion, surtout si elle voulait le garder auprès d'elle. Pourtant, elle ne savait plus trop. Elle l'aimait, elle en était maintenant convaincue par la semaine de souffrance qu'elle venait de passer. Mais si lui la rejetait, elle ne devait pas se faire d'illusions. Ne pas aller trop loin.

*Mais après tout, il m'a embrassée la dernière fois... avant de s'en aller!*

Elle soupira sans le vouloir. Son esprit lui affirmait n'importe quoi sur Shiki et lui commandait de faire tout et le contraire! Finalement, elle décida de s'accrocher simplement à la question qu'il lui avait posée.

- Oui... Une nuit magnifique.

*...pour être embrassée. Il me paraît encore plus rayonnant que la dernière fois. Et il... Oh tais-toi!*


Elle lui sourit, se forçant à lui cacher son trouble.


- Mais un peu fraîche...

Le vent de la plaine se levait. Un frisson lui parcourut le corps et ses mains vinrent entourer ses bras nus. Elle se rendit alors compte qu'elle n'avait plus sa cape sur les épaules. Elle se pencha pour la prendre mais un coup de vent la lui arracha des mains pour l'envoyer aux pieds de Shiki.


- Oh, excuse-moi, Shiki. Je...


Revenir en haut
Shiki Thono
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 11:02 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Shiki sourit grandement, à chaque pensée de la jeune femme. Il n'aurait peut être pas dû s'immiscer dans la tête de Rain mais il devait être sur de ce qu'elle ressentait pour lui. C'était très chaotique et il crut un moment qu'il n'arriverait jamais à comprendre ce qu'elle voulait mais certaine restait assez claire pour être comprise. Il était vrai que cette nuit là était superbe, la lune brillait comme elle le faisait en de rares nuit et le l'air frais le revigorait. Le vampire observa tendrement la sorcière et s'aperçut un peu avant qu'elle ne parle que la cape de la femme c'était envolé jusqu'à ses pieds. Il se baissa lentement pour la ramasser. La cape d'un bleu nuit aussi beau que le ciel en cet instant était douce et très légère. Il se releva tout en la tenant fermement pour éviter qu'elle ne glisse entre ses doigts. Il s'approcha alors de Rain et la contourna pour se positionner derrière elle. Il l'enveloppa alors avec la cape tout en évitant de toucher la soeur de James. Cela était assez dur mais il y parvint tout de même. Il resta un moment ainsi sans bouger.

-On ne pouvait rêver plus belle nuit, tout est parfait.


Revenir en haut
Rain
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 14:16 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Autres


Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 182
Emploi: sorcière
Féminin
Race: Sorcière

Rain papillonna des cils. Elle n'avait pas fini sa phrase que Shiki s'était déjà volatilisé! Mais elle sentit très vite une intense chaleur l'entourer. Elle se retourna et vit que sa cape se trouvait de nouveau bien en place sur ses épaules. Et que le beau vampire qui lui faisait tourner la tête se tenait devant elle. Elle lui sourit, apaisée.

*Idiote! Je suis vraiment sur les nerfs pour croire si facilement qu'il s'est enfui.*


Puis pour éviter de le gêner, ce qui l'aurait incité à disparaître comme la dernière fois, elle fit un pas en arrière.


-Merci.

Elle hésita un instant avant de continuer, se demandant si ce qu'elle allait dire le rebuterait. Elle avait l'impression de devoir réfléchir bien plus à ses paroles qu'avec d'autres personnes. Elle ne voulait surtout pas le blesser ni le brusquer d'une quelconque manière. Mais il fallait absolument qu'elle lui parle, qu'elle sache ce qu'il se passait en lui.

- J'imagine que tu n'es pas pressé, puisque tu jouais ici depuis un moment. ...Alors, enfin, ça va sûrement te sembler bizarre, mais j'aimerais discuter.

Elle s'assit au bord de la falaise, les jambes au dessus du vide. Ainsi, elle était sûre de devoir lui dire toutes les phrases qu'elle avait tournées et retournées dans sa tête depuis près de deux semaines, pour quand ils se rencontreraient. Le vide créait sur elle l'effet d'une boisson alcoolisée sur un humain. Elle se lâchait complètement grâce à cette impression étrange, entre la sensation de voler et celle de devoir chuter, de quitter la vie d'une seconde à l'autre. Elle attendit Que Shiki s'assoie à ses côtés pour continuer. Elle gardait les yeux sur l'horizon et parlait d'une voix à peine audible, faite juste pour lui.

- J'aimerais savoir pourquoi. Pourquoi tu t'es enfui, la dernière fois, alors que tu venais de m'embrasser. Pourquoi tu me sourit tout le temps mais que je sens sans cesse une grande vague de tristesse en toi, qui t'engloutis à chaque fois que je me dis "cette fois-ci, c'est un vrai sourire". Pourquoi tu paraît si distant avec moi.

Elle se tourna vers lui, comprenant qu'il hésitait.

-Réponds-moi, s'il te plaît.

Puis elle regarda de nouveau dans le lointain, comme perdue dans ses pensées.



Revenir en haut
Shiki Thono
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 14:53 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Shiki ne comprenait pas trop l'attitude de la jeune femme car elle se tournait vers lui se retrouvant quasiment dans ses bras puis ensuite faisait un pas en arrière. Il ne savait pas trop quoi penser d'elle mais il n'en fit pas cas. Il lui sourit tendrement lorsqu'elle le remercia.

-Mais de rien, demoiselle.


Il ne savait as pourquoi le "demoiselle" était sorti, c'était sans doute un vieux reste de son antique formation.Il l'écouta attentivement sachant déjà ce qu'elle allait demandé bien sur. Il eut une légère monter d'adrénaline lorsqu'il la vit s'assoir sur le bord de la falaise. Il avait tellement peur qu'elle tombe. Il ne répondit pas tout de suite sachant qu'elle n'avait pas fini mais il prit place à ses côtés tout en la regardant. Les questions qu'elles posaient, avaient toutes la même réponse et il se doutait que s'il disait la vérité, il la ferait fuir. Mais il n'avait pas vraiment le choix, il lui devait la vérité. Il respira profondément tout en regardant loin à l'horizon avant de prendre la parole.


-J'ai aimé une femme il y a très longtemps et je l'ai tué.


Revenir en haut
Rain
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 15:29 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Autres


Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 182
Emploi: sorcière
Féminin
Race: Sorcière

Rain s'était préparée à toutes les réponses, sauf à celle-ci. Elle l'avait imaginé en amoureux transi, fou d'une vampire qui le rejetait, ou qu'il n'aimait que les hommes et qu'il s'était seulement bien amusé avec elle, ou encore qu'il avait perdu la mémoire. Au premières mesures de son chant, l'idée qu'une femme qu'il aimait était morte s'était insinuée dans son esprit. Puis elle l'avait rejetée, se souvenant que le vampires ne devaient jamais mourir. Mais ça!
Elle ouvrit la bouche, sous le choc, puis tourna la tête vers lui en fronçant les sourcil, un mélange de peur et d'incompréhension dans les yeux.
Shiki ne pouvait pas être un assassin... Il ne pouvait pas!


*Non... c'est impossible!*

Peut-être l'avait-il tué par amour? Crime passionnel, ou un truc comme ça... Elle se raisonna. C'était impossible. Il avait dû la tuer sans le vouloir. Ou bien peut-être même qu'il culpabilisait de ne l'avoir pas sauvée alors que selon lui il aurait pû?

Elle lui prit la main, doucement, ses yeux cherchant les siens. Mais il était toujours perdu, au loin, à l'horizon.


- Tu m'aimes donc?


Revenir en haut
Shiki Thono
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 15:42 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Shiki savait qu'elle ne comprendrait pas mais il ne s'attendait pas à ça de la part de la sorcière. Il c'était dit qu'elle allait fuir horrifié mais pas qu'elle allait posé cette question si dure à entendre. Il se tourna vers elle plongeant ses yeux dans les siens cherchant une faille qu'il pourrait exploiter. Mais il n'y en avait aucune, elle était déterminée à avoir une réponse sincère et pas un mensonge. Peut être allait-il devoir lui expliqué ce qui c'était passé et peut être alors partirait-elle. Il l'espérait de tout son coeur en tout cas, car il ne souhaite pas la voir mourir.

-Oui, je l'ai tué. J'étais à peine plus âgé que toi et je n'avais pas vraiment conscience de ce que j'étais. Même si je m'étais rendu compte que je ne ressemblais pas du tout à un humain. J'avais un fiancé magnifique et je l'aimais vraiment. Un jour, elle c'est fait un vilaine blessure avec un couteau j'ai juste voulu couter son sang pousser par une envie anormale. Je n'ai pas su m'arrêter et elle est morte.


Il avait inconsciemment serré la main de la jeun femme pendant qu'il racontait son histoire. Il la fixait plus intensément se demandant ce qu'elle allait faire tout en le redoutant.

 


Revenir en haut
Rain
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 16:01 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Autres


Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 182
Emploi: sorcière
Féminin
Race: Sorcière

Rain ferma les yeux. De douleur peut-être. Elle ne savait pas trop. Ses dernières paroles l'avaient transpercées. Elle aurait dû partir d'ici. Le plus vite possible! Mais son cœur l'empêchait de faire une chose pareil. Sa main ne fit au contraire que se refermer sur celle de Shiki. Il pressait maintenant la sienne, lui faisait mal, par sa grande force physique, mais c'était sans importance.

- C'était... une humaine.

Ce n'était pas une question. Rain rapportait seulement l'histoire à elle-même. Et si Shiki ne savait toujours pas se contrôler. Des souvenirs proches lui revinrent à l'esprit.

*C'est donc pour ça qu'il a refusé le sang humain que lui proposait Alwena...*

Elle se leva soudainement, manquant de tomber car son pied ripa sur la pierre de la falaise.


- Shiki... je sais que tu aimerais me voir partir d'ici. Toute cette histoire que tu me racontes, tout ce que tu fais depuis le début, pourquoi tu t'es enfui... Tout ça pour éviter de commettre la même erreur.
Pourtant je t'aime.


Elle lui tendit la main, espérant qu'il allait la prendre. Ses yeux brillaient de mille éclats.

-Ne refuse pas ça!

Sa colère retomba en même temps que sa main, accablée. Elle s'approcha alors lentement de lui et passa sa main blanche derrière la nuque de Shiki. Elle plongea les yeux dans les siens un instant et y sombra avant de poser ses lèvres sur les siennes. Elle en avait envie depuis si longtemps...


Revenir en haut
Shiki Thono
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 16:27 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Shiki acquiesça lentement à l'affirmation de Rain. Puis il entendit ses pensées et prit la parole avant qu'elle ne se fasse de fausses idées.

-Je sais me contrôler, mais je ne bois plus de sang humain depuis, je bois le sang d'autre vampire tout les siècles à peu près.

Le vampire eut très peur lorsqu'il la vit se relever et que son pied glissa mais elle réussit à se reprendre et ainsi il n'eut pas à intervenir. Il crut un instant qu'elle allait partir mais elle prit la parole et il l'écoute très attentivement. Son coeur parut se briser aux mots de la sorcière même si une étrange chaleur l'envahissait. Il hésita à prendre sa main mais lorsuq'il voulut le faire, elle l'avait déjà enlevée. Il ne fit rien ensuite la laissant faire ayant peur qu'elle ne croit qu'il la repoussait. Alors que leurs lèvres fusionnait il posa ses mains sur le bas de ses hanches lui rendant avec amour ses baisers. Après un cour moment, il rompit ses embrassades et dit alors que son coeur lui semblait n'avoir jamais battu aussi fort:


-Je t'aime, Rain.


Leurs lèvres s'unirent de nouveau et le Lord se laissa tomber avec la jeune femme le long de la falaise ralentissant leur chute de plus en plus qu'ils finissent par se stopper dans les airs.


Revenir en haut
Rain
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 22:19 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Autres


Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 182
Emploi: sorcière
Féminin
Race: Sorcière

(Kyya! je veux ça en vrai! *-*)
Rain eut la sensation que son corps entier s'embrasait lorsque Shiki lui rendit son baiser. Elle sentit deux mains d'une douceur exceptionnelle se poser sur ses hanches. Un vertige profond lui broya les tempes alors qu'elle entendait ses derniers mots.

*Oh... combien de fois j'ai rêvé de ce moment! Et comme je pensais que jamais il n'arriverait...*

Leurs lèvres fusionnère une nouvelle fois. Rain se pencha plus près de Shiki, l'entoura de son bras libre tout laissant son autre main derrière sa nuque, et se sentit tomber, tomber...
Comme c'était bon, elle ne savait plus si tout ça était vraiment réel ou non, mais ce n'atait pas si important. Elle ne réfléchissait même plus. Chaque instant était individuellement le plus beau de sa vie.
Lorsque leurs deux corps restèrent pour de bon en suspension dans les airs, sans plus descendre, elle se détacha quelque peu de lui et regarda en bas, laissant échapper un cri de surprise.


- Oh! Mince... Tout ça est réel...

Elle plongea alros sonr egard dans celui, rayonnant, de Shiki, tout en riant:


- Je pensais que je rêvais! J'arrive pas à y croire... Je... Tu...

Elle se serra contre lui et apposa délicatement ses lèvres sur les siens sans fermer les paupières. Elle le dévorait littéralement des yeux. Qu'il était beau! Magnifique, éclatant...


*Comment puis-ja avoir accès à tant de bonheur en si peu de temps?*

Rain posa doucement sa main sur la joue de Shiki, comme si ça avait toujours été sa place. Puis son autre main commença à caresser lentement son dos. Ses doigts passèrent délicatement sous sa tenue de cuir, atteignant la chaleur de sa peau si douce... Tout brûlait, en elle. Un brasier l"clairait de l'intérieur, illuminant son être entier d'un désir incontrôlable. Tout en continuant ses caresses, elle le regarda tendrement, des étincelles dans les yeux:

- Tu pourrais me porter en volant? J'ai un grande envie de voler...

Elle espérait pouvoir partager le plaisir du vol avec lui. Le faire rire, enfin, pour de vrai. Et puis, plus secrètement, elle avait une certaine conscience de vouloir prendre la direction du manoir...


Revenir en haut
Shiki Thono
MessagePosté le: Mer 22 Avr - 23:34 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Vampire


Inscrit le: 07 Avr 2009
Messages: 185
Emploi: Lord
Masculin
Race: Vampire

Shiki sourit largement lorsque Rain poussa un cri de surprise. Elle fixa la jeune femme longuement avant de répondre d'une voix très douce.

-Non, tu ne rêves pas, Rain. Tout est réel.

Il lui rendit son baiser plissant légèrement les yeux mais les laissant assez ouvert pour voir son regard. Il entendit sa pensée et lui répondit mentalement.


*C'est parce que tu le mérites*


Shiki déplaça ses mains en même temps que la jeune femme pour éviter qu'elle ne tombe. Même si les caresses de la sorcière lui faisait du bien, elle se mettait en danger car elle ne tenait plus du tout le vampire. Il positionna son bras droit sous les fesses de la jeune femme alors que son bras gauche dans le dos de la sorcière. Il sourit à nouveau aux paroles de son nouvel amour.


-Oui, bien sur, pourquoi tu veux aller où?


Revenir en haut
Rain
MessagePosté le: Ven 24 Avr - 17:49 (2009)  Le prix de la vie [Privée: Rain] --> Répondre en citant

Hors ligne
Autres


Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 182
Emploi: sorcière
Féminin
Race: Sorcière

Rain apréciait beaucoup ce contact avec le jeune homme. Il la tenait de manière à ce qu'elle ne tombe pas, et avait finalement sa vie entre ses mains. Elle espérait secrètement qu'il ne fasse aps le lien avec son ancien amour dont il avait eut, là aussi, la vie entre ses mains...
Lorsque Shiki lui posa cette dernière question, Rain s'affola un peu: l'avait-il devinée si vite? Elle ne pouvait pas le savoir. Son regard contenait tout ce qu'elle pouvait imaginer: de l'amour, de la sagesse, de l'intransigeance, du bonheur, du regret, du plaisir, de la curiosité, de la souffrance, de la froideur, de l'envie, de l'ennuie, de l'affection, de la tristesse... Chaque émotion semblait combler si complètement l'iris dès qu'elle y pensait qu'elle ne savait plus dicerner le réel de l'illusion.


- Tu es décidemment un être bien mystérieux.

Ses lèvres s'entrouvrirent et un petit rire en sortit, un rire qui donnait envie de rire en même temps. Elle n'avait toujours pas répondu à sa question. Elle pensait qu'il pouvait encore patienter un peu avant de connaître la suite de ses pensées.

- Hummm... Et bien, alors vers le nord. Au fait, parle moi de toi, de ta vie en tant que Vampire... je veux tout savoir!

Elle le regarda, les yeux malicieux.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:05 (2018)  Le prix de la vie [Privée: Rain] -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Le Monde Des Vampires Index du Forum -> Lorther -> Plaine

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
NoseBleed v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com